Mon p'tit répertoire de recettes

» Catégorie : mignardise


COOKIES AUX M&M’S

Commentaires » 0

On poursuit la série des petites mignardises avec ces petits cookies aux M&M’s qui ont fort plu à mes collègues et à Chéri aussi. La recette, trouvée sur le blog Sucre en grain, est très facile à réaliser et je me suis amusée à concasser les M&M’s avec un marteau !!! Et maintenant, tous avec moi :

« Si j’avais un marteau, je cognerais le jour …. je cognerais la nuit … j’y mettrais tout mon coeur ! »

COOKIES AUX M&M'S dans dessert img_0789-300x225

Pour 20 cookies

120 g de M&M’s

100 g de beurre mou

1 oeuf

80 g de sucre

160 g de farine

2 pincées de bicarbonate de soude

 

Lorsque le beurre est mou, le travailler en pommade avec une cuillère. Ajouter le sucre et bien mélanger.

Casser l’oeuf et remuer. Mettre la farine et le bicarbonate de soude. Mélanger avec la cuillère.

Concasser les M&M’s : pour cela, les mettre dans un sac congélation et donner quelques coups de marteau … pas besoin de les réduire en purée !!

Incorporer les morceaux de M&M’s à la pâte.

Former des petites boules (taille d’une noix) et les déposer sur une plaque de cuisson, recouverte de papier sulfurisé.

Faire cuire pendant 14 minutes dans un four à 180°C (c’est normal s’ils sont encore un peu mous). Les laisser refroidir sur une grille pendant 5 minutes.

img_0791-300x225 cookies dans mignardise

 

 

img_07871-300x225 dessert

Source : Sucre en grain

 cookie

MUFFIN NUTELLA

Commentaires » 2

On poursuit la série des petites mignardises avec des muffins au Nutella. Alors oui, souvent je me dis : »A bas le Nutella » et pour mes hanches et mes cuisses et pour la présence d’huile de palme ; mais impossible de m’en séparer ; il y en a toujours un pot dans le placard !

Laissez-vous tenter par ces muffins, très souples et savoureux, que j’ai trouvés sur le site Les (ré)créations de Lili

MUFFIN NUTELLA dans dessert img_0783-300x225

Pour 10 muffins

2 oeufs

1 yaourt fromage blanc à 0% (un Calin pour ma part)

100 g de sucre

100 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

4 à 5 c à s de Nutella

 

Dans un saladier, mélanger le sucre, le sel, la farine et la levure.

Dans un autre bol, battre les oeufs avec le yaourt. Ajouter le Nutella ; bien remuer.

Verser la préparation au Nutella dans le premier saladier ; mélanger.

Verser la préparation dans des caissettes à muffin au 2/3 ; faire cuire pendant 15 minutes dans un four à 180°C.

img_0779-300x225 dessert dans mignardise

Source : Les (ré)créations de Lili

muffinnutella

MUFFINS PRALINES ROSES – NOIX DE COCO

Commentaires » 2

Dans quelques jours, vous allez trouver plusieurs articles sucrés … non pas que je sois devenue un bec sucré (je raffole toujours autant du sel et des chips et des pistaches) mais c’est la période des conseils de classe. Et comme j’ai des collègues super adorables et que j’avais 3 heures de libre mardi matin, j’ai décidé de faire quelques douceurs.

Voici aujourd’hui une petite mignardise que j’avais déjà réalisée il y a quelque temps mais j’avais oublié de les prendre en photo ; ce sont des muffins aux pralines roses et à la noix de coco, que j’ai trouvés sur le blog Sortez vos tabliers.

MUFFINS PRALINES ROSES - NOIX DE COCO dans dessert img_0770-300x225

Pour 25 muffins

180 g de farine

20 g de Maizena

1/2 sachet de levure chimique

125 g de noix de coco râpée

80 g de beurre mou

100 g de sucre

80 g de pralines roses

2 oeufs

1 yaourt nature

200 ml de lait

 

Concasser les pralines roses : pour cela, je vous livre ma technique : soit vous y allez avec un couteau mais vous risquez de perdre un doigt soit vous utilisez le casse-noix !!

Mélanger la farine, la levure, la maizena et la noix de coco dans un saladier. Réserver.

Dans le bol de la KitchenAid, en utilisant la feuille, battre à vitesse 2 le beurre avec le sucre. Ajouter, tout en fouettant, les oeufs, le yaourt nature puis le mélange farine / maizena / coco en pluie.

Incorporer les pralines concassées ; mélanger (manuellement). Verser le lait et bien remuer.

Placer les caissettes dans un moule à muffin ou cupcakes. Remplir chaque caissette jusqu’au 2/3.

Faire cuire, dans un four à 180°C (non chaleur tournante) pendan 30 minutes environ.

 

img_0769-300x225 coco râpé dans mignardise

Source : Sortez vos tabliers

muffinpralines roses,noix de coco

MUFFIN CHOCO-NOISETTES

Commentaires » 2

Le matin, c’est la croix et la bannière pour que je prenne mon petit-déjeuner. Quand c’est la semaine, je me force à avaler 3 biscottes avec une énoooooooorme tasse de thé mais le week-end, je me contente d’un bon latte macchiato. Pour essayer de changer la donne et me lever un beau matin en m’écriant, tel un ogre affamé :  » Je veux déjeuner ; à table !!! « , j’ai donc fait ces petits muffins, trouvés sur le site La cuisine de Manu.

MUFFIN CHOCO-NOISETTES dans dessert img_0643-e1369657307857-300x186

40 g de noisettes concassées

40 g de pépites de chocolat chunk

150 g de farine

1 sachet de levure chimique

50 g de sucre

1 oeuf

115 g de lait

30 20 g d’huile

 

Dans une poêle bien chaude, faire griller les noisettes concassées pendant 6-7 minutes. Si vous le pouvez, ôter la peau qui doit s’être détachée. Réserver.

Dans le bol de la KitchenAid, ajouter la farine, la levure et le sucre en poudre. Mélanger rapidement.

Incorporez l’oeuf et poursuivre le mélange ; ajouter progressivement le lait et remuer pendant 5 minutes.

Intégrer l’huile puis les noix et les pépites de chocolat et mélanger à la main.

Remplir des caissettes au 2/3, placées dans un moule à muffin et faire cuire pendant 25 minutes dans un four (non à chaleur tournante qui donne de drôles de formes à mes muffins) à 180°C.

img_0648-300x225 chocolat dans mignardise

img_0649-300x225 kitchenaid

 

Source : La cuisine de Manu

muffinchocolatpetit-déjeuner

MUFFIN CHOCOLAT ET SON COEUR FONDANT

Commentaires » 3

Aujourd’hui, c’est dimanche ; je participe donc au Tour en cuisine n°263 et j’ai effectué une recette sucrée d’Alinette avec ses muffins au chocolat.

MUFFIN CHOCOLAT ET SON COEUR FONDANT dans dessert img_0553-e1368089819527-300x286

Pour 15 muffins environ 

200 g de chocolat au lait

125 g de beurre salé (j’ai mis du beurre doux + 5 g de sel)

3 oeufs

125 g de sucre

100 g de farine

 

Dans un bol, faire fondre le chocolat et le beurre (et le sel) au micro-ondes pendant 2 fois 40 secondes.

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre ; le mélange doit blanchir.

Incorporer la farine et mélanger.

Verser le beurre et le chocolat fondu puis la poudre d’amandes ; bien mélanger avec un fouet.

Remplir des empreintes à muffin au 2/3 et faire cuire pendant 10 à 13 minutes dans un four à 180°C. Cesser la cuisson quand le bord semble cuit mais le coeur encore un peu liquide.

Laisser refroidir avant de démouler.

Avant de les servir, vous pouvez les saupoudrer de sucre glace.

img_0555-e1368090447878-300x251 chocolat dans mignardise

Verdict. Je les au testés mercredi pour le goûter et nous les avons trouvés EXCELLENTS. Le muffin est léger, le coeur est fondant à souhait, un pur régal.

 

Allons voir maintenant ce que Kikideudeu a choisi chez moi !

MES PETITES MERINGUES

Commentaires » 2

Comme je l’ai déjà dit dans un autre article, j’ai pris quelques risques pour la veillée de Noel en testant une recette de meringues.

Que voulez-vous, j’avais quatre blancs d’oeufs qui criaient et hurlaient leur détresse … je ne pouvais pas être insensible à leurs supplications et ainsi, ils ont pu participer, à leur façon, à la soirée de Noel !

J’ai suivi la recette de la célèbre Mercotte (site ici), qui propose elle-même une adaptation de la recette de Lenôtre !

 

Pour environ 60 petites meringues

4 blancs d’oeufs (Mercotte parle d’un pot de crème de 20 cl rempli de blancs d’oeufs)

85 g de sucre en poudre (pour la boîte de 20 cl rempli, il faut 110 g)

85 g de sucre glace (même chose)

MES PETITES MERINGUES dans mignardise img_96561-300x225

Mettre dans un même saladier les deux sucres.

Mettre les blancs d’oeuf dans le bol du robot ; y ajouter une pincée de sel et quelques gouttes de citron.

Fouetter à petite vitesse ; ajouter 2 càs du mélange des deux sucres ; battre quelques minutes ; renouveler l’opération jusqu’à épuisement du mélange des deux sucres.

Augmentez la vitesse du robot  (Mercotte précise que tout ceci doit durer environ 10 à 15minutes)

A l’aide d’une poche à douille,  former des meringues sur du papier sulfurisé légèrement beurré.

Les saupoudrer de sucre poudre pour leur donner un aspect perlé  ; répétez l’opération 10 minutes après.

Disposer les petites meringues dans votre four à 110°c-120°C (j’ai trouvé mon bonheur à 115°C) et faire cuire 70 minutes.

img_9652-300x225 dessert dans oeuf

Source : blog de Mercotte 

ROCHERS COCO (VAHINÉ)

Commentaires » 1

Voici la recette des Rochers à la noix de coco proposée par Vahiné … pour ma part, je les ai trouvés un peu trop sucrés mais d’après d’autres personnes (« mes testeurs officiels », à savoir mes collègues), ils se laissaient bien manger !

50 g de miel d’acacia

150 g de sucre semoule

1 sachet de sucre vanillé

100 g de noix de coco râpée

30 g de farine

2 blancs d’oeufs

ROCHERS COCO (VAHINÉ) dans mignardise noix-de-coco-rapee-vahine-125g--300x286

Allumer le four à 150°C. Versez le miel et les deux sucres dans la casserole. Faire fondre à feu doux pendant 2 minutes.

Hors du feu, ajoutez la noix de coco et la farine. Remuez avec une spatule.

Ajoutez les blancs d’oeufs et mélangez encore 1 minute.

Sur une plaque à pâtisserie, faire des petits tas (d’une grosseur d’une noix) à l’aide d’une cuillère à café.

Faire cuire pendant 15 minutes ; les rochers doivent être blonds et dorés.

Disposer sur une grille avant de déguster.

Et vous, quelle est votre recette des rochers Coco ?

 

MES PREMIÈRES MADELEINES

Commentaires » 0

Un peu de littérature dans ce blog culinaire : les madeleines sont pour moi rattachées à la figure de Marcel … Proust, bien évidemment ! Et la prof de français que je suis n’apprécie que moyennement cet auteur (oui, oui, je sais bien que je devrais avoir honte … mais même pas !!)

D’ailleurs, je suis en train de lire Daniel Picouly et qu’est-ce que je trouve ? Un petit chapitre dédié à notre ami Marcel Proust, découvert par l’auteur lorsqu’il était adolescent :

« Je ne comprenais rien ! On m’avait menti. Proust était un auteur étranger. Je passai plus de temps dans le dictionnaire que dans le livre. Les phrases n’en finissaient pas de finir. J’étais asphyxié. Asphyxié au monoxyde de Proust. Rencontrer un point, c’était plus difficile que trouver un trèfle à quatre feuilles. » (in La faute d’orthographe est ma langue maternelle). 

Bon, je ne citerai pas la suite qui vante les qualités de Marcel, auxquelles l’auteur sera sensible des années plus tard !

Bref, revenons à nos moutons … enfin à nos madeleines ! Voici donc la recette faite pour cette première fois, trouvée sur ce site, qui reprend la recette de Lenôtre !

MES PREMIÈRES MADELEINES dans mignardise img_9511-300x225

- 3 oeufs

- 130 g de sucre

- 20 g de miel doux

- 150 g de farine

- 125 g de beurre

- 1 pincée de sel

- 1 c a s de fleur d’oranger

- 5 g de levure chimique

 

Faire ramollir le beurre ; battre les oeufs avec le sucre, la pincée de sel et le miel jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Rajoutez la farine et la levure. Ajoutez le beurre et la cuillère de fleur d’oranger . Mettre la pâte au réfrigérateur au minimum 2 heures ou toute la nuit (de préférence, car c’est le choc thermique – très froid / très chaud- qui permettra de former la bosse !)

Préchauffer votre four à 230° ;  beurrer et fariner les moules. Remplir les alvéoles du moule à madeleines d’une cuillère à soupe de pâte sans l’étaler .
Enfourner et baisser immédiatement à 200° (ou bien les laisser environ 3-4 minutes à 240°C puis mettre à 200°C)
Au bout de 3 à 5 min, le centre de la madeleine forme une petite dépression : baisser alors le thermostat du four à environ 180° C et poursuivre la cuisson.
Lorsque les madeleines sont dorées et bombées (4 à 5 min supplémentaires), les sortir du four et les démouler immédiatement sur une grille pour les laisser refroidir

img_9510-300x225 dessert dans mignardise

COOKIES

Commentaires » 0

J’ai longtemps cru que Chéri n’aimait pas les cookies, d’autant plus qu’on n’en achète presque jamais. Et puis, un jour, alors qu’on mangeait sur le pouce à la Brioche Dorée, il a commandé ce dessert.

« Tiens, tu aimes ça ?

- Ben oui ! »

Il me fallait juste ces deux mots pour trouver la recette et faire des cookies maison … qui n’ont rien à voir avec ceux qu’on achète dans les supermarchés.

COOKIES dans mignardise img_9480-300x225

Pour une vingtaine de cookies

1 oeuf

200 g de farine (+ 1/2 sachet de levure)

115 de beurre

230 g de sucre de canne

une boite de chocolat chunk (les grosses pépites carrées )

150 d d’amandes (ou de noix de pécan)

1 c a c d’extrait de vanille

 

Sortir le beurre et le couper en petits morceaux. Attendre qu’il soit bien ramolli avant de le travailler (mais il ne faut pas le faire fondre).

Mélangez le beurre et le sucre, avec votre batteur, jusqu’à ce que cela devienne une crème.

Ajoutez l’oeuf et l’extrait de vanille ; ajoutez ensuite la farine avec la levure, puis les pépites de chocolat et les amandes et noix de pécan préalablement hachées grossièrement.

Chauffez le four à 180 °C. Disposez sur la plaque du papier sulfurisé ; prélevez des cuillères à café de la pâte, faire des boules et les aplatir légèrement (mais pas trop !). Ne disposez pas trop de cookies sur la plaque, ils grossissent lors de la cuisson.

Faites cuire environ 13-15 minutes (attention à la cuisson sinon vos cookies deviendront trop secs) ; les sortir du four lorsqu’ils sont légèrement dorés.

Les laissez sur la plaque sortie du four environ 5 minutes, puis les disposez sur une grille quelques minutes afin de les faire refroidir. Les mettre enfin dans une boîte hermétique.

img_9478-300x225 dessert dans mignardise

 Source : Ma p’tite cuisine 

ROSES DES SABLES (SANS VÉGÉTALINE)

Commentaires » 1

Les roses des sables, c’est un peu ma madeleine à moi. Ça me rappelle les kermesses de fin d’année, des goûters chez mon oncle et ma tante, les ventes de gâteaux destinés au Téléthon …

Et puis, un jour, il n’y a pas si longtemps, j’ai voulu retrouver cette sensation ; je regarde rapidement les ingrédients nécéssaires et je note sur la liste de courses un mot bien mystérieux : la Végétaline.

On arrive avec Chéri au supermarché et je lui annonce notre quête : trouver le super ingrédient qui permettra de réaliser des roses de sable. Premier signe annonçant le drame : Chéri tique et me regarde de manière dubitative. Mais qu’importe sa moue, je poursuis ma recherche de manière frénétique.

Ça y est … l’objet est devant moi ; j’étends la main pour prendre le carton…  et là, j’entends une voix  : « Il est hors de question que je mange de la Végétaline »… temps de suspension … le monde s’arrête … mon bras est toujours étendu … vite, trouver un argument implacable :  je lui mets sous les yeux la liste et la recette trouvée sur Internet … temps de suspension … je pensais avoir gagné … mes doigts frôlent le carton de l’emballage … et Chéri s’exclame : « Quoiiii ? 250 g de Végataline ? un tube entier ? Hors de question que je mange de cette graisse blanche toute dure !  »

Le mot qui fait peur a été prononcé : « graisse » … Chéri a marqué un énorme point  … mon bras, toujours en hauteur, amorce sa descente … et descend totalement en entendant que Végétaline rime avec huile pour les frites … Chéri a gagné … ou du moins semble avoir gagné car je n’abdique pas totalement : roses des sables, il y aura … sans végétaline donc !

 

ROSES DES SABLES (SANS VÉGÉTALINE) dans mignardise img_8080-300x225

Voici la recette pour une vingtaine de roses des sables

70 g de corn-flakes (de préférence non-sucrés)

100 g de chocolat noir pâtissier

100 g de beurre ou margarine

50 g de sucre glace

Dans une casserole, casser le chocolat en morceaux puis ajouter le beurre en cubes.

Faire fondre à feux doux jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et sans grumeaux. Bien remuer.

Ensuite, toujours sur le feu, ajouter progressivement le sucre glace sans cesser de remuer pour obtenir un mélange onctueux.

Placer les corn-flakes dans un saladier, puis y verser le chocolat.
Mélanger doucement jusqu’à ce que les pétales soient bien enrobées de chocolat.

A l’aide de 2 cuillères, former des petits tas sur une plaque recouverte d’aluminium ou sur une assiette.
Laisser durcir 1 heure au réfrigérateur et déguster !

img_8081-300x225 dessert ; chocolat dans mignardise

Pour les gourmands : vous pouvez saupoudrer vos roses des sables de noix de coco ou de sucre glace !

 Source : Marmiton