Mon p'tit répertoire de recettes

CLAFOUTIS TOMATES CERISES

Aujourd’hui, c’est dimanche ; je participe donc à Un tour en Cuisine. Pour ce tour n°274, je devais choisir une recette sur le site La passion de Nath et je me suis laissée tenter par son clafoutis aux tomates cerises.

CLAFOUTIS TOMATES CERISES dans accompagnement img_0804-300x225

Pour 4 ramequins

3 oeufs

25 tomates cerises

20 cl de crème liquide (light)

ciboulette

sel, poivre

 

Dans un saladier, battre les oeufs avec la crème liquide. Saler, poivrer et mettre quelques brins de ciboulette.

Dans les ramequins, verser l’appareil ; ajouter les tomates cerises préalablement lavées.

Faire cuire pendant 30 minutes dans un four à 200°C.

img_0806-300x225 clafoutis dans entrée

Verdict. Nous avons bien aimé ce clafoutis-flan, que nous avons mangés tièdes. Merci pour cette recette facile à faire, qui constitue une bonne petite entrée ou un accompagnement sympa.

 

Allons voir ce qu’Isasolju du site Cuisine et délices a trouvé chez moi !

tomates cerises,clafoutisentréeaccompagnement

16 juin, 2013 à 9 h 00 min | Commentaires (4) | Permalien


TIRAMISU

Le tiramisu est peut-être le dessert italien le plus connu (à part les glaces à l’italienne bien sûr) et qui est très souvent proposé dans les restaurants. Et à chaque fois, c’est plus fort que moi : même si je sais très bien que celui que le serveur va m’amener ne sera pas aussi bon que celui de ma grand-mère,  j’en commande un (d’ailleurs, hier soir, au resto, ça n’a pas raté !)

Voici donc la recette réalisée par ma grand-mère, qui fait le meilleur tiramisu au monde à mes yeux !!!

TIRAMISU dans dessert img_0230-300x225

Pour 6 personnes

250 g de mascarpone (marque Galbani)

3 oeufs bien bien frais

2 paquets de langue de chat

3 c à s de sucre en poudre

2 tasses de café fort (dosettes Tassimo pour ma part)

2 c à s de Marsala ou de Grand Marnier

copeaux de chocolat noir

 

Séparer les blancs d’oeufs des jaunes. Fouetter, à l’aide d’un batteur électrique, les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mascarpone et bien mélanger.

Monter les blancs en neige (il faut qu’ils soient bien fermes) et les incorporer délicatement à la préparation.

Mélanger le café refroidi et l’alcool dans une assiette creuse ; tremper très rapidement les biscuits (1 à 2 secondes, pas plus !)

Disposer les biscuits trempés dans le fond d’un plat (carré de préférence) ; recouvrir avec la préparation ; ajouter 2 c à s de copeaux de chocolat noir.

Reproduire l’opération (biscuits / mélange mascarpone / copeaux de chocolat).

Finir par la préparation mascarpone ; recouvrir de copeaux de chocolat.

Placer au frigo pendant 4 heures (idéalement une nuit !)

 

17 avril, 2013 à 7 h 47 min | Commentaires (0) | Permalien


OEUFS DE CAILLE PANÉS

Il y a quelques semaines, j’avais vu sur le blog Chez Ale une recette qui m’avait fort intriguée et interpelée : des oeufs de caille panés. Je n’aurais jamais pensé à les paner et pourtant, qu’est-ce que j’ai pu en manger de ces petits oeufs quand j’étais petite !

J’ai donc profité de ma soirée tapas pour réaliser cet apéritif et nous avons tous été très surpris ! Une belle découverte qu’il faut essayer !

OEUFS DE CAILLE PANÉS dans apéritif img_0158-300x225

 

20 oeufs de caille

2 c à s de farine

3 c à s de lait

4 c à s de chapelure

2 oeufs

muscade, sel, poivre

huile

 

Faire cuire les oeufs de caille dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 4 minutes.

Les passer sous l’eau froide pour arrêter la cuisson et les écaler (pour cela, j’avais lu sur la boite qu’il fallait rouler l’oeuf sur une surface dure – l’évier par exemple, le tapoter un petit peu et ensuite enlever la coquille en spirale … je ne sais pas si je suis bien claire, en tout cas, ça avait très bien fonctionné pour moi !)

Dans un ramequin, mettre la farine et assaisonner avec du sel, du poivre et de la muscade.

Dans un autre ramequin, mettre le lait ainsi que les deux oeufs battus.

Dans un dernier ramequin, mettre la chapelure

Rouler les oeufs de caille dans l’ordre suivant : Farine / mélange lait-oeuf / chapelure.

Dans une poêle contenant de l’huile bien chaude, faire cuire les oeufs de caille ; il faut qu’ils soient bien dorés !

Les déposer sur du papier absorbant.

img_0157-e1365442389222-300x268 apéritif dans oeuf

Source : Chez Ale

9 avril, 2013 à 7 h 33 min | Commentaires (2) | Permalien


TORTILLA AUX CHIPS

Dimanche dernier, nous avions du monde à la maison; pendant quelques jours, je méditais aux différents plats que j’allais pouvoir réaliser. Mais Chéri et mamie se sont ligués contre moi en commandant une paella (qui était fort bonne) et un gâteau aux fraises.

J’ai quand même pu réaliser l’apéritif,trouvé sur mon site chéri C’est ma fournée à savoir une tortilla avec un ingrédient un petit peu étonnant : des chips !!! C’était délicieux et très savoureux ; à tester d’urgence !!

TORTILLA AUX CHIPS  dans apéritif img_00771-300x225

500 g d’oignons

6 gros oeufs

70 g de chips

1 gousse d’ail

4 c à s d’huile d’olive

piment d’Espelette

 

Comme j’utilise des oignons surgelés : dans une poêle chaude (sans matière grasse), mettre les oignons légèrement salés et attendre que l’eau s’évapore (environ 7 minutes).

Ajouter l’huile d’olive et poursuivre la cuisson des oignons à feu vif pendant 15 minutes (les oignons doivent être bien colorés). Remuer très régulièrement.

Dans un saladier, casser les oeufs, ajouter l’ail, le piment d’espelette et une pincée de sel. Mettre ensuite les oignons puis les chips un petit peu émiettées.

Verser dans un moule bien beurré et faire cuire dans un four à 170°C pendant 20 minutes.

 

Source : C’est ma fournée

21 mars, 2013 à 19 h 37 min | Commentaires (0) | Permalien


OEUF COCOTTE AU FOUR

Je continue avec mes recettes hyper rapides à effectuer ; vous trouverez d’ailleurs une catégorie nommée « je suis en retard » – en référence au lapin blanc d’Alice au pays des merveilles qui recense les recettes pour lesquelles on n’a pas trop le temps !!

Voici une recette, trouvée sur le site C’est moi qui l’ai fait, (j’adore d’ailleurs le nom de ce site !!) où la star, c’est l’oeuf. Accompagné de mouillettes légèrement beurrées et de quelques tranches de bacon bien grillées, c’est un régal.

OEUF COCOTTE AU FOUR dans entrée img_9824-300x225

Pour 1 personne

1 c à s de crème fraîche ou de Philadelphia

1 oeuf

quelques brins de ciboulette

une noix de beurre

 

Beurrer le ramequin ou la cassolette. Disposer la c à s de crème et casser l’oeuf par dessus. Saler, poivrer.

Mettre la cassolette dans un plat à gratin ayant de l’eau au 3/4.

Dans un four à 200°C, faire cuire pendant 12 minutes.

A la fin de cuisson, ajouter les brins de ciboulette.

img_9820-300x225 oeuf dans je suis en retard (recettes rapides)

Source : C’est moi qui l’ai fait

25 janvier, 2013 à 18 h 01 min | Commentaires (0) | Permalien


MES PETITES MERINGUES

Comme je l’ai déjà dit dans un autre article, j’ai pris quelques risques pour la veillée de Noel en testant une recette de meringues.

Que voulez-vous, j’avais quatre blancs d’oeufs qui criaient et hurlaient leur détresse … je ne pouvais pas être insensible à leurs supplications et ainsi, ils ont pu participer, à leur façon, à la soirée de Noel !

J’ai suivi la recette de la célèbre Mercotte (site ici), qui propose elle-même une adaptation de la recette de Lenôtre !

 

Pour environ 60 petites meringues

4 blancs d’oeufs (Mercotte parle d’un pot de crème de 20 cl rempli de blancs d’oeufs)

85 g de sucre en poudre (pour la boîte de 20 cl rempli, il faut 110 g)

85 g de sucre glace (même chose)

MES PETITES MERINGUES dans mignardise img_96561-300x225

Mettre dans un même saladier les deux sucres.

Mettre les blancs d’oeuf dans le bol du robot ; y ajouter une pincée de sel et quelques gouttes de citron.

Fouetter à petite vitesse ; ajouter 2 càs du mélange des deux sucres ; battre quelques minutes ; renouveler l’opération jusqu’à épuisement du mélange des deux sucres.

Augmentez la vitesse du robot  (Mercotte précise que tout ceci doit durer environ 10 à 15minutes)

A l’aide d’une poche à douille,  former des meringues sur du papier sulfurisé légèrement beurré.

Les saupoudrer de sucre poudre pour leur donner un aspect perlé  ; répétez l’opération 10 minutes après.

Disposer les petites meringues dans votre four à 110°c-120°C (j’ai trouvé mon bonheur à 115°C) et faire cuire 70 minutes.

img_9652-300x225 dessert dans oeuf

Source : blog de Mercotte 

26 décembre, 2012 à 21 h 01 min | Commentaires (2) | Permalien


WELSH

Mardi soir, c’est Chéri qui a fait le repas du soir… pour fêter la fin des corrections du brevet blanc ; à savoir :

- 55 dictées

- 55 réécritures

- 55 rédactions

- 55 partie questions !

Comme tout ceci m’avait un peu fatiguée, il a fait un plat pour me redonner des forces : un welsh !!! Accompagné de frites bien évidemment !! (autant vous dire que je devais faire encore plus de zumba si je veux être à l’aise dans ma petite robe  pour les fêtes !!)

Alors pour ce délicieux plat, à trois mille calories par bouchée, il vous faut pour 1 personne:

250 g de cheddar (!!!!!)

1 tranche de pain de mie

1 c à c de moutarde forte

1 tranche de jambon cuit

5 cl de bière blonde

qq gouttes de Tabasco

un oeuf

WELSH dans plat complet img_9571-300x225

rien qu'en voyant la photo, on prend au moins 2 kilos !

Coupez le fromage en petit morceaux ; mettez-les dans une casserole pour faire fondre le cheddar et ajoutez-y la bière et le Tabasco. Cessez la cuisson lorsque vous aurez obtenu une pâte liquide.

Dans un plat à gratin individuel, disposez la tranche de pain de mie préalablement bien taostée  (faut que le pain soit sec pour qu’il ne se ramollisse pas avec le fromage) et moutardée selon votre convenance. Mettez sur le pain une tranche de jambon et versez le fromage.

Faire cuire dans un four à 180 °C environ 15 minutes. (cessez la cuisson quand ça commence à frémir et que l’ensemble « fait des bulles » – je cite Chéri !)

Pendant ce temps, dans une poêle un peu huilée, faites un oeuf au plat que vous disposerez au dernier moment sur l’ensemble fromage – jambon – pain.

Bon appétit !!

15 décembre, 2012 à 23 h 09 min | Commentaires (1) | Permalien


MES JOLIS OEUFS

Je le reconnais : le titre de ce plat n’est pas super ! Mais là, je manque vraiment d’inspiration.

La recette, vue dans un magasine féminin (on ne se moque pas de mes sources !!) comportait du chorizo ; c’est pour cela qu’ils avaient nommé ce plat « oeufs à l’espagnole » (c’est logique !).

Mais chez les Mimimarie, on n’aime pas le chorizo … toutefois, comme la recette nous plaisait, on l’a donc remplacé par du bacon !

MES JOLIS OEUFS dans oeuf oeufs-a-lespagnole-2-300x225

Voici la recette pour 4 personnes

4 oeufs

100 g de bacon (celui qui a une forme ronde)

un mélange de poivrons : jaune, vert, rouge

1 oignon

1 gousse d’ail

4 c a s de crème liquide

4 tranches de pain de mie

un peu de thym ou de la menthe

sel et poivre

 

Mettre quatre tanches de bacon de côté et couper le reste en dés. Laver les poivrons, les épépiner et les couper en dés.

Faire revenir l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive, ajouter les dés de poivron, l’ail pressé et de la menthe. Faire cuire 12 mn à feu doux. Incorporer les dés de bacon, assaisonner de sel et poivre.

Huiler quatre pots de yaourt en verre, les garnir de la préparation, verser une cuillerée de crème liquide dans chacun, poser une rondelle de bacon (non coupée) et casser un oeuf dessus.

Cuire au bain-marie 10 min au four préchauffé à 180°C. Servir chaud, parsemé de menthe. Servez avec des mouillettes de pain grillé.

oeufs-a-lespagnole-31-300x225 oeuf dans oeuf

Et vous, quel nom donneriez-vous à ce plat ? Je vous écoute !

Astuce : vous n’avez pas trop le temps ? Vous n’avez pas trouvé de poivrons chez l’épicier ? Pas de panique, vous trouverez à Picard un trio de poivrons qui fonctionne très très très bien !

7 novembre, 2012 à 10 h 22 min | Commentaires (1) | Permalien