Mon p'tit répertoire de recettes

POISSONS PANÉS A LA POLENTA

Si je vous dis Victor Newman, ça vous parle ? Mais si, mais si, ce nom vous fait bien sur penser aux Feux de l’amour, relatant les nombreuses péripéties de Monsieur Moustache qui a été marié à toutes les héroïnes féminines de cette série américaine (admirez un peu ma culture cinématographique … non, en fait, maman, mamie et ma tata regardent ce feuilleton, alors je me tiens un peu au courant !!)

Mais quel est le rapport avec le poisson frit à la polenta et Les feux du divorce de l’Amour ? Et bien, juste avant la diffusion, TF1 propose une courte émission culinaire : Petits plats en équilibre, présentée par Laurent Mariotte. Et c’est justement en voulant regarder son feuilleton que mamie a vu et noté cette recette. Donc, on ne se moque pas de Monsieur Moustache. CQFD (j’ai toujours rêvé de faire une démonstration mathématique en finissant par cette formule lapidaire).

Allez, trêve de bavardages, voici la recette de poisson frit à la polenta, qui amène un petit côté croustillant.

POISSONS PANÉS A LA POLENTA dans je suis en retard (recettes rapides) img_0219-300x225

Pour 2 – 3 personnes

4 filets de poisson blanc (cabillaud ou merlan)

1 oeuf

35 cl d’eau

50 g de polenta (environ)

persil

sel, poivre

Détailler les filets de poissons en gros morceaux. Réserver.

Dans un saladier, battre l’oeuf ; ajouter l’eau puis la polenta en pluie. Bien mélanger à l’aide d’un fouet. Assaisonner. Laisser gonfler pendant 10 minutes environ.

Pendant ce temps, préparer l’huile pour la friture.

Passer les filets dans le mélange oeuf-polenta et les faire frire jusqu’à ce qu’ils deviennent colorés et bien dorés.

img_0222-300x225 poisson dans poisson

Source : Petits plats en équilibre

poissoncabillaud,merlupolenta

17 juin, 2013 à 7 h 06 min | Commentaires (0) | Permalien


CROUSTILLANT DE CABILLAUD ET SA JULIENNE

Je me rends compte que je n’ai toujours pas publié ma recette fétiche de poisson, accompagnée d’une sauce, toute simple à réaliser, mais qui est vraiment à tomber. Pour information, la sauce provient du site de la célèbre Mercotte, qui est également jurée dans l’émission Le meilleur pâtissier, diffusé sur M6.

CROUSTILLANT DE CABILLAUD ET SA JULIENNE dans brick img_0699-300x225

Pour 2 croustillants

2 dos ou filets de cabillaud

4 feuilles de brick

300 g de légumes en julienne (ceux de Picard sont parfaits)

1 c à s de ciboulette hachée

2 c à s d’huile d’olive

un peu persil haché

 

Dans une poêle, faire revenir les légumes en julienne dans l’huile d’olive pendant 10 à 15 minutes environ. Ajouter la ciboulette et le persil ; bien mélanger.

Etaler une feuille de brick ; l’humecter au pinceau avec un peu d’huile d’olive. Mettre par dessus la seconde feuille de brick ; recommencer l’opération.

Déposer le cabillaud et ajouter les légumes dessus. Saler, poivrer.

Replier les feuilles pour former (idéalement) une jolie papillote. Les déposer sur une plaque de cuisson ; badigeonner le dessus des croustillants avec un peu d’huile d’olive.

Faire cuire pendant 10 minutes dans un four à 220°C.

 

Sauce Mercotte (sauce beurre blanc allégée)

1 échalote hachée

1 verre de vin blanc sec

1 cube de bouillon Knorr

20 cl de crème fraîche (si possible allégée 15%)

quelques gouttes de Tabasco

jus de citron

un peu de persil haché

 

Dans une casserole, réduire à sec le vin blanc, l’échalote et le bouillon. Ajouter la crème, le Tabasco, un peu de jus de citron, donner un bouillon (= c’est-à-dire chauffer la préparation jusqu’à ébullition) et l’aromatiser (pour ma part, avec du persil).

img_0702-300x225 légumes dans je suis en retard (recettes rapides)

Source : Miechambo Cuisine 

cabillaudlégumes,brickpoisson

10 juin, 2013 à 6 h 07 min | Commentaires (0) | Permalien


FILETS DE ROUGETS À LA MOUTARDE

La dernière fois que j’ai fait des rougets à la tapenade, il m’en restait quatre … en effet, la totalité du paquet ne rentrait pas dans mon plat à gratin. Et le lendemain, j’ai eu envie de tester une autre façon de cuisiner ce poisson ; j’ai donc trouvé mon bonheur sur le Grelinette et Cassolettes

Et franchement, ces petits rougets très croustillants sont excellents ; Chéri a d’ailleurs dit que c’était un repas de roi (non mais ça veut dire quoi ça ? Qu’habituellement, je lui fais un repas de servant ??? ). Je reconnais que les photos ne sont pas top mais c’était tellement bon qu’il fallait que je partage avec vous cette belle découverte.

FILETS DE ROUGETS À LA MOUTARDE  dans je suis en retard (recettes rapides) img_06071-300x225

6 filets de rougets

6 feuilles de sauge

3 grandes tranches de jambon

un peu de moutarde

filet d’huile d’olive

sel, poivre, herbes de Provence

 

Laver les feuilles de sauge ; à l’aide d’une petite cuillère, les enduire de moutarde sur un côté.

Disposer chaque feuille moutardée sur un filet de rouget.

Couper les tranches de jambon en deux, dans le sens de la longueur. Envelopper les rougets avec les tranches de jambon.

Déposer les rougets dans un plat à gratin ; arroser d’un filet d’huile d’olive. Saler et poivrer et ajouter des herbes de Provence ou du thym.

Faire cuire dans un four à 180°C pendant 15 à 20 minutes.

img_0609-300x225 poisson dans poisson

 

Source : Grelinette et Cassolettes

rougetpoisson

22 mai, 2013 à 7 h 00 min | Commentaires (0) | Permalien


ROUGETS À LA TAPENADE

Mardi soir, je voulais faire des crevettes à la sauce piquante ; je sors donc la sauce piment, la sauce soja … je me dirige surement vers le congélateur à la recherche des bestioles … je tire le premier tiroir … puis le deuxième … enfin le dernier. Mais où sont passées ces satanées crevettes ? Je recommence l’opération mais cette fois-ci de bas en haut.

Le constat reste le même : soit mon congélateur me pique des choses soit je perds la tête (vous imaginez bien la version que je préfère !). Cependant, lors de ma quête acharnée, j’ai trouvé un paquet de rougets. Je l’ai donc sorti, plus par désespoir que par envie, rangeant en même temps mon envie de cuisine asiatique. Et en voyant mes restes d’aubergine, j’ai eu envie de tapenade … après tout, j’en mets avec du poulet alors pourquoi pas avec du poisson ?

ROUGETS À LA TAPENADE dans je suis en retard (recettes rapides) img_0600-300x225

300 g de filets de rouget

4 c à c de tapenade

 

Dans un plat à gratin allant au four, disposer les filets de rougets préalablement tartinés de tapenade (ne cherchez pas à trop en mettre et à les recouvrir intégralement).

Faire cuire pendant 10 minutes dans un four à 240°C.

img_0602-e1368698757484-254x300 poisson dans opération bikini

rouget 

16 mai, 2013 à 12 h 06 min | Commentaires (0) | Permalien


BLANQUETTE DE LA MER

Voici ma deuxième participation à Un tour en cuisine aujourd’hui (n°264) et je devais choisir une recette sur le blog La maison de Poly, qui a toujours un petit mot gentil lors des tours ! J’ai donc opté pour sa blanquette de la mer, qu’elle avait trouvé lors d’un Tour précédent sur le blog de Carole.

BLANQUETTE DE LA MER dans plat complet img_0563-e1368294192146-300x210

 

Pour 3 personnes

2 pavés de saumon sans la peau et sans arête

300 g de crevettes

2 petits poireaux

4 petites carottes

12 g de beurre

2 c à s de farine

8 c à s de vin blanc

30 cl de crème liquide

jus de citron vert (ajout)

 

Eplucher les légumes ; les couper en rondelles. Les faire cuire dans une casserole remplie d’eau préalablement salée pendant 20 minutes. Egoutter et réserver.

Pendant ce temps, décortiquer les crevettes ; couper en petits dés le saumon.

Dans une poêle légèrement huilée, faire revenir les dés de saumon pendant 6 minutes environ. Réserver.

Dans une petite casserole, préparer la sauce : pour cela, faire fondre le beurre et ajouter la farine. Bien remuer avec un fouet. Mouiller avec le vin blanc et ajouter un peu d’eau de cuisson des légumes. Toujours bien mélanger avec le fouet (il ne doit pas y avoir des grumeaux !). Ajouter la crème liquide ; assaisonner (sel, poivre). Goûter et rectifier l’assaisonnement. Personnellement, j’ai rajouté un peu de jus de citron et de ciboulette.

Dans la casserole, faire revenir 6 minutes les crevettes. Ajouter les légumes et le saumon puis la crème. Remuer et laisser sur le feu pendant 4 minutes.

Servir chaud avec du riz thai.

img_0564-e1368294314231-300x212 légumes dans poisson

Verdict. On s’est régalé … Ça nous a fait penser à un plat Picard que l’on prend souvent en période de fêtes ; à part que maintenant, plus besoin d’attendre Noël ou Pâques pour en manger ! Merci pour cette bien bonne recette.

 

Allons voir maintenant ce que Philo a choisi chez moi !

crevettes

12 mai, 2013 à 9 h 00 min | Commentaires (2) | Permalien


POISSON À LA BORDELAISE

Vous avez du vous en rendre compte, j’apprécie énormément le poisson blanc … Par contre, pour en faire manger Chéri, il faut assez souvent ruser.

Voici donc une recette, trouvée sur le blog Aux bons petits plats de Valou qui permet de berner l’ennemi ( comprenez, tout récalcitrant au poisson) et vous verrez l’incroyable se produire : il vous en demandera un autre morceau ( ou en piquera dans votre assiette)

POISSON À LA BORDELAISE dans poisson img_0499-300x225

Pour 2 personnes

2 filets assez épais de poisson blanc (cabillaud pour ma part)

50 g de chapelure

15 g de beurre

5 cl de vin blanc

1 échalote

jus d’un demi-citron

persil (surgelé pour ma part)

huile d’olive ; sel ; poivre

 

Emincer l’échalote et le persil.

Dans une casserole, faire fondre le beurre ; y faire revenir les échalotes pendant 2 minutes environ. Lorsqu’elles sont translucides, ajouter le jus de citron, le vin et le persil.

Arrêter le feu ; ajouter à l’ensemble la chapelure ; bien mélanger.

Chauffer le four à 220°C.

Saler et poivrer les filets de poisson ; les recouvrir de la préparation et les arroser d’un filet d’huile d’olive.

Faire cuire pendant 20 minutes.

 

Source : Aux bons petits plats de Valou

1 mai, 2013 à 7 h 38 min | Commentaires (0) | Permalien


PAPILLOTE POISSON VANILLE

Aujourd’hui, c’est dimanche … je participe donc au tour n°253 proposé par Un tour en cuisine ; en parcourant le blog La cuisine de Philo, je suis tombée sur cette recette du blog Marie cuisine pour 6 qui m’a tout de suite séduite : une papillote de poisson blanc avec son beurre vanillé. Et de la vanille justement, j’en ai un plein bocal venant de la Polynésie (d’ailleurs, avec Chéri, on a passé un marché : dès qu’il n’y aura plus de vanille, il faudra qu’on reparte en chercher !!!!!)

PAPILLOTE POISSON VANILLE dans poisson img_0132-300x225

Pour 3 personnes

3 morceaux de poisson blanc (cabillaud sans arête pour ma part)

2 belles échalotes

1 c à s de sauce soja

30 g de beurre en pommade

1/2 gousse de vanille

sel, poivre

 

Peler les échalotes, les couper en rondelles et les faire dorer à la poêle avec un peu d’huile pendant environ 4 minutes.

Quand elles sont dorées, les déglacer avec la sauce soja ainsi qu’un fond d’eau (1 c à s d’eau, ou 2) et laisser cuire jusqu’à totale absorption du liquide à feu doux.

Préparer le beurre vanillé : gratter la vanille pour en prélever les graines ; bien mélanger avec le beurre.

Avec du papier sulfurisé, faire vos trois papillotes (en proportion avec votre morceau) ; dresser un lit d’échalotes ; poser le poisson par dessus. Disposer 4 noix du beurre vanillé.

Bien refermer la papillote et faire cuire pendant dans un four à 180°C pendant 20 à 25 minutes.

img_0135-e1364757049614-300x178 poisson dans poisson

Verdict. Rien qu’en ouvrant le four, l’odeur de la vanille embaume toute la cuisine … et la première bouchée a été enchanteresse : j’ai vraiment adoré !!! C’est très savoureux, très fin … c’est vraiment un pur délice !

Allons voir maintenant ce que la Fourchette Gourmande a choisi !

14 avril, 2013 à 9 h 00 min | Commentaires (2) | Permalien


EGLEFIN – LÉGUMES

Il y a quelque temps, grâce à un Tour en cuisine, je me suis rendue sur le blog d’Aline cuisine et j’avais été confrontée à un dilemme digne d’une tragédie cornélienne (quoi, ça se voit qu’en ce moment, avec une de mes classes nous étudions Le Cid ?) : tester ses verrines avocat / saumon / ananas ou bien son poisson à la bretonne ? C’est à dire opter pour une entrée fraîche ou un plat complet bien chaud ? Ou encore proposer à Chéri une entrée inédite ou bien lui servir un plat à base de poisson (et m’exposer au péril qu’il tombe sur l’unique minuscule et microscopique arête !).

Après, la suite, vous la connaissez … j’avais choisi lors du tour ses verrines avocat / pamplemousse / saumon qui sont devenues des best-sellers chez les Mimimarie. Et il y a quelques jours, j’ai pu tester son poisson qui est trop trop bon (d’ailleurs, Chéri-Monsieur-je-deviens-grognon-dès-que-j’entends-le-mot-poisson s’est resservi !!)

EGLEFIN - LÉGUMES dans légumes img_0207-300x225

2 filets d’églefin

150 g de poireaux (surgelés) coupés en rondelles

2 carottes coupées en petits dés

1 petite brique de crème fraiche

1 échalote

aromates poisson (estragon, aneth …)

1/2 cube de bouillon légumes

 

Dans une casserole, faire revenir l’échalote dans un peu de beurre ; ajouter ensuite les dés de légumes. Mouiller jusqu’à hauteur et disposer le 1/2 cube de bouillon. Faire cuire pendant 10 minutes environ. Bien égoutter les légumes après cuisson.

Dans un plat, mettre le poisson ; l’assaisonner (sel ; poivre ; aromates) ; recouvrir les filets de poisson avec les légumes.

Napper  de crème fraîche ; mettre un peu d’estragon ou de thym. Déposer quelques noix de beurre et faire cuire 20 minutes dans un four à 180°C. Servir avec du riz thai.

img_0210-300x225 légumes dans plat complet

 

Source : Aline cuisine

11 avril, 2013 à 17 h 35 min | Commentaires (2) | Permalien


PAVÉS DE TRUITE MOUTARDE

Depuis que je suis inscrite sur Un tour en cuisine, je découvre plein de chouettes blogs et ma liste de recettes s’agrandit de jour en jour (ça devient » tragique » parce que ma vie se résume à l’exécution de listes comme ma liste de livres classiques toujours non lus, ma liste de livres plus actuels, contemporains lus par tout le monde sauf par moi et maintenant ma liste de plats à réaliser).

Voici une recette toute simple à réaliser et très savoureuse, trouvée sur le blog Delphie’s Délices : des pavés de truite moutardés. Accompagnés d’un riz au curry, on s’est régalés !!

PAVÉS DE TRUITE MOUTARDE dans je suis en retard (recettes rapides) img_0045-300x225

Pour 2 personnes

2 pavés de truite sans peau

2-3 c à s de moutarde en grains

estragon

2 c à s d’huile d’olive

jus de citron

sel

 

Préchauffer le four à 180°C.

Disposer les pavés de truite dans un plat à gratin ; étaler une bonne couche de moutarde sur les pavés. Les arroser de jus de citron et d’huile d’olive. Salet et mettre l’estragon.

Ajouter un petit peu d’eau dans le fond du plat et faire cuire pendant 20 minutes.

img_0044-300x225 moutarde dans poisson

Source : Delphies’s Délices

11 mars, 2013 à 8 h 13 min | Commentaires (0) | Permalien


TIMBALES BOULGOUR – CAROTTE CREVETTES

Le samedi midi, je mange avec ma grand-mère : elle me prépare (rien que pour moi !) de bons petits plats. Mais la semaine dernière, j’ai voulu lui concocter quelque chose. Un petit coup d’oeil à frigo de mamie : des crevettes, qui seront accompagnées de leurs petites timbales de boulgour proposées par Miss Cocotte et ses petits.

TIMBALES BOULGOUR - CAROTTE CREVETTES dans accompagnement img_0010-300x225

1 verre moyen rempli de boulgour

1 carotte

1 oignon

eau

1 c à s d’huile d’olive

persil, sel

 

Emincer l’oignon ; le faire revenir pendant 5 minutes dans une poêle avec l’huile d’olive.

Ajouter la carotte préalablement pelée et coupée en petits dés, puis le boulgour et 1 verre d’eau.

Saler, poivrer et laisser cuire pendant 15 à 20 minutes ; ajouter progressivement de l’eau (environ 4 verres) et bien mélanger.

Ajouter un peu de persil 5 minutes avant la fin de la cuisson.

Dresser à l’aide d’un pressoir de forme circulaire et servir !

img_0008-300x225 légumes dans légumes

Source : Miss Cocotte et ses petits

6 mars, 2013 à 19 h 51 min | Commentaires (3) | Permalien


12